Auto hypnose : mode d’emploi

Vous avez entendu parler de l’hypnose ? Vous êtes curieux d’en savoir un peu plus sur cette approche ? Vous désirez en connaître son fonctionnement et ses bénéfices ? De plus en plus de professionnels parlent d’hypnose mais vous ne savez pas vraiment à quoi ça ressemble ?

Vous désirez tout savoir sur l’hypnose ? Vous recherchez peut être d’autres méthodes naturelles et efficaces pour atteindre différents objectifs dans votre vie ?

Rassurez-vous, j’ai décidé de réaliser ce guide d’hypnose pour vous apporter toutes les informations utiles que vous avez besoin.

A / L’hypnose : une approche mystique ?

autohypnose

Alors pour commencer avant toute chose, sachez que l’hypnose ne représente pas forcément ce que vous croyez penser au premier abord, l’image en est bien souvent biaisée. Il est vrai que quand on parle d’hypnose, il y a beaucoup de croyances populaires à ce sujet. Beaucoup pensent que l’hypnose est « mystique », voir « étrange » et qu’on va nécessairement dormir ou perdre le contrôle. D’autres pensent même qu’ils vont entrer dans un état où ils vont perdre conscience de toute réalité.

L’hypnose a aussi une image de charlatanisme et beaucoup ont du mal à y croire car d’après eux il n’y a rien de rationnel. Pourtant, il a été prouvé par la science que l’état d’hypnose existe et qu’il est possible d’être hypnotisé. Cet état permet d’induire des changements dans les perceptions, les émotions et les comportements.

Maintenant que vous avez connaissance de ce premier postulat, sachez que dans la pratique, l’hypnose n’est pas du tout ce que vous pourriez penser.

La première chose à prendre en considération c’est que l’hypnose regroupe plusieurs métiers.

Le métier en hypnose que vous connaissez tous généralement c’est ce qu’on appelle « l’hypnose de spectacle ». Vous avez sans doute tous entendu parler d’hypnose à la télévision où les personnes font le chien par exemple ou des choses ridicules, ou voir Messmer faire faire des choses bizarres à un public etc… Ce qu’on pourrait finalement appeler « l’hypnose de foire ». Sachez qu’il s’agit là d’un hypnotiseur qui induit le show généralement et non pas un hypnothérapeute en tant que tel.

Notez bien que cette hypnose n’est pas thérapeutique mais présente simplement l’avantage de divertir un public en faisant croire à chaque personne qu’un hypnotiseur est tout puissant.

On a l’impression que l’hypnotiseur a des capacités extra sensorielles mais il n’en n’est rien, c’est une pratique qui s’apprend.
Quand on s’attarde sur ce type d’hypnose, vous pouvez déjà remarquer qu’elle ne fonctionne pas sur tout le monde. Seulement ¼ de la population en est réceptive. Pourquoi ?

Parce que dans un premier temps, le but pour l’hypnotiseur est d’effectuer un test de suggestibilité à tout un public pour repérer les personnes qui sont les plus réactives à ses suggestions. Une fois qu’il les a repérés pour notamment ne pas s’échouer dans son show, il peut alors pratiquer de l’hypnose sur ces personnes en question.

Comment ça marche ? C’est très simple, il suffit de prendre par surprise ces personnes sans qu’elles s’y attendent, de quelque manière que ce soit. Une fois que la personne a bugé, vu qu’elle a comme un blanc pendant 1 seconde dans son esprit, l’hypnotiseur en profite alors pour lui suggérer de « dormir » et va parler très vite pour empêcher la personne de réfléchir et l’obliger indirectement à lâcher prise. Ces personnes ne dorment jamais sous hypnose, mais par contre pour ce type d’hypnose, il est clair qu’elles sont à la merci de l’hypnotiseur.

Rassurez-vous on ne peut cependant pas aller à l’encontre de la personne avec des suggestions. Si l’hypnotiseur enfreint les règles morales de l’hypnotisé, automatiquement il revient à la conscience et n’intègre pas les suggestions.

Au côté de l’hypnose de spectacle, d’autres types d’hypnoses existent comme l’hypnose humaniste et l’hypnose spirituelle. L’hypnose humaniste dispose de certains modes qui amènent la personne à entrer en hypnose dans une forme « d’ouverture de conscience » et l’hypnose spirituelle est notamment avantageuse pour faire des régressions dans des vies antérieures.

Nous ne nous attarderons pas sur ces méthodes en question car je vais vous parler d’un autre type d’hypnose beaucoup plus enseignée et pratiquée qu’on appelle l’hypnose Ericksonienne.

B / L’hypnose Ericksonienne c’est quoi ?

1 / Les fondations de l’hypnose : Milton Erickson

Savez-vous réellement ce qu’est l’hypnose ? Etes-vous comme toutes ces personnes à vous demander s’il faut croire en l’hypnose ?

L’hypnose Ericksonienne est issue de la pratique de Milton Erickson, un brillant psychiatre et psychologue. Il a inspiré à lui seul bon nombres de courants dans la psychothérapie moderne : thérapie familiale, programmation neuro-linguistique…. Toute sa perception repose sur une approche souple, indirecte et permissive.

Autrement dit, vivre cette hypnose vous aide à gagner en contrôle sur vous-même dans un accompagnement qui est doux, non directif et respectueux de votre personne.

Pour la petite histoire, Milton quand il était plus jeune, il a été atteint d’une maladie qu’on appelle la poliomyélite. Il subissait une paralysie motrice et sensorielle de tout son corps. Et grâce à l’auto hypnose, il a réappris progressivement à se sortir lui-même de cette paralysie. Depuis, il a développé la croyance et la conviction des effets thérapeutiques des suggestions sur notre psyché et notre corps. C’est grâce à lui que la perception de l’hypnose a pu se renouveler pour en arriver à une hypnose plus moderne, qui plus est, est de plus en plus reconnue par le monde médical. La preuve en est qu’aujourd’hui vous pouvez sans problème vous faire opérer sans anesthésie chimique grâce à l’hypnose.

Au travers de ces diverses expérimentations au cours de sa vie, il en a conclu que notre inconscient est notre meilleur allié car il est capable de mobiliser à lui seul des capacités intérieures susceptibles de conduire aux changements désirés.

En d’autres termes, le but est de créer sous hypnose un espace intérieur dans lequel votre inconscient et votre conscient peuvent se rencontrer pour déclencher ensemble les modifications nécessaires à la résolution du problème.

Il a toujours considéré que chaque humain était unique et qu’il était important en premier lieu de prendre en compte la personnalité du client et de respecter sa demande.

auto hypnose

2 / Qu’est ce qu’un état d’hypnose ?

Sachez que quand on parle d’hypnose, il n’y a pas de question à croire ou ne pas croire en l’hypnose.
La première chose dont vous devez avoir conscience, c’est que l’hypnose est avant tout un état naturel que vous connaissez par cœur. Qui ne traverse pas de nombreuses fois un état d’hypnose dans son quotidien ? Vous ne voyez toujours pas ce que je veux dire ?

Voici des exemples familiers qui peuvent donner du sens à mes propos :
Quand vous vous retrouvez dans une activité quotidienne, combien de fois vous arrive t-il d’être perdu dans vos pensées ? D’être dans la lune ? Ou même d’avoir eu l’impression de ne pas avoir été là quelques instants ? Desfois on entend une personne nous parler et d’un coup soudainement, on se retrouve à l’entendre sans plus vraiment l’écouter. Ne s’agit t-il pas d’hypnose d’après vous ? Bien sûr que si.

Etre en hypnose c’est avoir justement cette sensation d’être là sans être là. Et ce n’est pas le seul exemple que je peux vous fournir, il y en a tellement :

  • Quand vous prenez votre voiture et que vous empruntez un chemin habituel, combien de fois vous arrive t-il d’avoir un moment d’absence ? On arrive à destination se demandant même comment on a fait pour conduire à certains endroits. Vous vous rendez bien compte que vous avez oublié une partie de la route et pour autant vous avez réussi à la fois à conduire et ne pas finir dans un fossé. Cela prouve bien que sans perdre le contrôle de votre voiture, vous étiez dans une autre forme d’attention qu’on appelle un état de conscience modifié.
  • Quand vous regardez un film par exemple, vous pouvez être totalement captivé par l’intrigue de l’histoire au point d’en oublier complètement les bruits extérieurs autour de vous. On pourrait vous parler et vous pourriez vous sentir ailleurs, comme absorbé par les personnages du film, ou même en arriver à oublier le bruit de votre frigo.
  • Vous lisez un livre tranquillement et au bout de quelques pages, il peut vous sembler à plusieurs reprises avoir oublié certaines informations. Vous avez pu décrocher à certains moments et entrer dans une forme d’hypnose sans le savoir.

Il existe autant d’états d’hypnose qu’il existe de possibilités dans votre vie ou dans votre imaginaire. Tous ces exemples du quotidien ne vous sont certainement pas étrangers et sont pourtant à eux seuls la preuve que vous savez TOUS expérimenté un état de conscience modifié.

La seule différence d’une personne à une autre en ce qui concerne la profondeur de la transe hypnotique c’est son degré à vouloir contrôler les choses.

En séance, le but est de recréer volontairement l’état de conscience modifié que vous connaissez déjà dans votre quotidien pour vous apporter d’autres solutions et agir sur vos automatismes bloquants.

Beaucoup sont nombreux à penser que l’hypnose est quelque chose dont doit avoir peur car le praticien va nécessairement avoir un contrôle mental sur eux.

Il n’en est rien dans la pratique, l’hypnose ne veut pas dire qu’on prend les reines du mental de l’autre. On va simplement le guider pour l’aider à explorer ses propres ressources.

Il est prouvé par le monde de la science que dans cet état de relaxation plus profonde qu’est l’hypnose, la partie créative et intuitive du cerveau est beaucoup plus stimulée que la partie analytique et critique de notre hémisphère droit. C’est pour cette raison qu’il est plus facile de changer. Comme notre inconscient fonctionne par le rêve et la symbolique, il devient plus aisé de placer en arrière plan le mental qui n’a pas la solution.

L’hypnose permet simplement de vous laisser glisser dans un espace dans lequel vous êtes plus détendu, plus ouvert à vos solutions et plus créatif. C’est de cette manière que vous allez pouvoir créer un lien privilégié avec votre inconscient.

Vous voyez bien maintenant que l’hypnose n’est pas si terrifiant que ça, bien au contraire c’est naturel.

C / L’hypnose Ericksonienne : son fonctionnement

L’hypnose Ericksonienne est une thérapie brève, douce et naturelle. C’est une thérapie qui est brève car vous n’avez pas besoin de nombreuses séances pour atteindre votre objectif.
En moyenne 2 à 8 séances sont nécessaires pour sentir les changements désirés.

On est loin de la psychothérapie qui propose quant à elle des thérapies sur plusieurs années.

Alors pour bien comprendre ce que signifie l’hypnose, vous devez d’abord savoir qu’il existe deux parties dans votre esprit :

  • Votre part mentale : elle représente le filtre de votre réalité que vous percevez avec vos 5 sens (odorat, gout, vue, ouïe, toucher)
  • Votre part inconsciente : même si elle n’est pas perceptible à l’œil nu, c’est la part de vous la plus importante. Pourquoi ? Parce que votre inconscient a pour rôle premier de mettre en mémoire tous vos apprentissages que vous avez mémorisé depuis le début de votre vie. C’est lui qui représente votre mémoire de stockage qui enregistre toutes vos émotions, toutes vos croyances et tous vos comportements.

Je prends un exemple : quand vous avez appris à marcher à l’époque de votre jeune enfance, vous vous rappelez que vous ne saviez pas le faire initialement. Cela vous a demandé des efforts et de la répétition pour apprendre à mettre un pas devant l’autre, à tenir en équilibre etc… Et avec vos erreurs à plusieurs reprises et en répétant ces gestes vous avez fini par intégrer cet apprentissage dans votre mémoire. La preuve en est qu’à ce jour, vous ne pensez plus à marcher, c’est devenu un réflexe automatique. Pourquoi vous n’y pensez plus ? Vous n’y pensez plus mentalement car votre inconscient a enregistré ce comportement pour éviter à votre mental d’être encombré d’un trop grand nombre d’informations. Tout ce que je vous explique est valable pour tous les apprentissages de votre existence.

C’est pour ça que votre mental ne peut généralement pas vous aider quand vous avez un blocage que vous ne contrôlez pas par la volonté.
Le mental ne stocke que les données qui sont essentielles à votre vie courante, mais pas le reste. Si le mental devait tout garder en tête, vous seriez en bas âge à devoir réapprendre tous vos apprentissages tous les jours.

C’est ce qui explique donc l’efficacité de l’hypnose Ericksonienne.

Le rôle du thérapeute est d’intervenir dans la mémoire pour agir sur tous les automatismes qui sont hors de la portée de votre mental. Quand vous sentez exemple que c’est « plus fort que vous » d’avoir peur, d’avoir une addiction, une dépendance affective ou autre… La solution se trouvera à d’autres niveaux de conscience que par la pensée et la volonté.

L’hypnose c’est finalement être comme un kiné de l’esprit pour vous amener à retrouver une maîtrise de vous-même et un nouveau regard sur vos solutions.

Vu que votre inconscient est un réservoir de ressources illimitées, il peut explorer des ressources qui sont indisponibles dans un état de conscience ordinaire.

Vous plongez alors dans un monde intérieur dans lequel sous hypnose, le cerveau ne plus fait la différence entre l’imaginaire et la réalité.

Votre inconscient a un âge mental de 5 ans selon la science, et il fonctionne par l’imaginaire et les symboles, il en est plus réceptif.

Je pense que notre mental est le plus grand manipulateur de notre existence. Il nous raconte tellement d’histoires dans notre tête qu’on finit par croire ces scénarios imaginaires qui alimentent bon nombre de vos problèmes au quotidien. Tout ce sur quoi nous concentrons notre attention influence nos pensées et devient souvent réalité. Nous avons donc des réalités partiellement subjectives qui sont agrémentées par ce que l’on choisit de croire dans notre vie. J’en arrive même à me demander si le but n’est pas de vous déshypnotiser de votre mental quand on y pense?

autohypnose

D / Les applications de l’hypnose

Maintenant que vous comprenez que le but en hypnose est d’agir sur vos automatismes incontrôlés, vous devez en conclure naturellement que le champ d’applications est très vaste. La liste n’est pas exhaustive mais voici un aperçu des demandes les plus récurrentes :

  • Perdre du poids, les troubles alimentaires (hyperphagie, addiction au sucre)
  • Troubles sexuels (éjaculation précoce, baisse de la libido, anorgasmie, problème d’érection…)
  • Dépendance (tabac, dépendance affective, alcool, achats compulsifs, jeux de casino…)
  • Confiance en soi, timidité,
  • Peur : anxiété, angoisse, phobie sociale, phobie…
  • Trouble du sommeil et insomnie
  • Faire le deuil et accepter un changement de vie : séparation, perte d’un être cher, quitter un emploi, retraite, grossesse…
  • Gérer ses émotions : lâcher prise, travailler sur une dépression, calmer son mental, lutter contre le stress, la colère, la trahison, l’abandon…
  • Apprendre à gérer des douleurs
  • Améliorer sa mémoire et sa concentration
  • Digérer des traumatismes passés

Bien sûr l’hypnose ne se substitue pas à un avis médical et nous n’avons pas la prétention de guérir loin de là. Vous ne devez pas mettre un terme à un traitement médical sans en consulter votre médecin. En revanche, l’hypnose est une approche qui est très complémentaire à la médecine et qui par les recherches scientifiques, démontre aujourd’hui son efficacité sur ces différents sujets.

E / Quels sont les avantages de l’hypnose ?

L’hypnose présente l’avantage d’être un accompagnement bref. Il est vrai qu’en psychothérapie le suivi peut durer des années car on va rechercher dans l’histoire de la personne les causes du problème.

En hypnose à la différence, on va rechercher le « déclencheur » du problème sans nécessairement avoir besoin de connaître l’histoire de la personne. Nous n’avons pas besoin de nous éterniser sur le problème car c’est une thérapie qui est orientée vers la solution.

Cela peut en rassurer certains dans la mesure où on n’a pas besoin de réveiller la mémoire du passé ou faire parler une personne sur son histoire pour l’amener à changer.

C’est une thérapie est qui largement ouverte pour traiter bons nombre de problématiques. C’est une méthode qui présente la qualité d’aller droit au but. Le rôle de l’hypnothérapeute n’est pas de faire « penser » le changement à son client mais de lui faire « vivre » le changement désiré.

Autre avantage à noter qui me semble essentiel, c’est que les changements générés par l’hypnose sont durables. Mon rôle est de m’assurer que vous soyez autonome sur le long terme sinon ça n’aurait pas de sens.

Et un dernier point aussi, il n’y a pas d’effets secondaires quand vous pratiquez l’hypnose, à la différence d’un traitement chimique par exemple. Il existe par exemple des personnes pratiquant la chimiothérapie qui sont suivis par des praticiens en hypnose pour soulager les effets secondaires de ce processus.

F / Les inconvénients de l’hypnose

Le seul inconvénient, mais c’est le cas dans toutes pratiques de médecine c’est que ça ne fonctionne pas sur tout le monde.
Cela revient à ce que je disais plus haut quand je vous parlais de degré de contrôle pour chacun d’entre nous. Tout dépend de votre regard vis-à-vis de l’accompagnement.

Si une personne vient dans l’idée même que ça ne va pas marcher sur elle et arrive avec des préjugés sans vouloir jouer le jeu, il est clair qu’il y a peu de chance que ça fonctionne. Cela rejoint là encore son degré d’implication à vouloir être aidé et changer.

Tout dépend je pense de votre intention. Il y a des personnes qui par exemple ont du mal à lâcher prise mais c’est quelque chose qui s’apprend. Si vous avez cette difficulté à lâcher le contrôle mais que vous êtes volontaire à changer, il n’y a pas de raison que cela ne fonctionne pas. Même si je rappelle encore une fois qu’il n’y a pas de perte de contrôle en tant que tel.
Le laisser aller signifie simplement ne « rien chercher à faire mentalement ». C’est simplement vous laisser guider dans une expérience agréable dans laquelle vous entendez toujours le son de la voix du praticien.

autohypnose

G / Réceptivité à l’hypnose

Vous êtes beaucoup à penser que vous n’êtes pas hypnotisables, mais dans la pratique vous vous apercevez pour plus de la majorité d’entre vous que vous êtes réceptifs à l’hypnose. Je rappelle que l’hypnose est un état naturel que vous connaissez par cœur.
D’ailleurs 15% de la population est TRÈS réceptive à l’hypnose et seulement 20% sont considérés comme difficile à entrer sous hypnose.

Ce que je vous recommande si vous entamez votre première démarche de thérapie par l’hypnose, c’est d’avoir l’esprit ouvert lors de votre séance. Plus vous vous laisserez surprendre par la possibilité que l’hypnose puisse changer des aspects de votre quotidien, plus vous réagirez positivement à l’expérience de relaxation.

H / Les résultats en hypnose

Peut-on avoir une garantie à changer en hypnose ? Vous répondre oui directement comme ça ce serait vous mentir. Il n’existe aucune technique au monde qui assure 100% de réussite. Il y a d’excellents résultats mais tout dépend bien sûr de la personne et de la complexité de sa problématique.

Je pense que la réponse résidera dans l’expérience que vous aurez à vous faire hypnotiser. Chaque praticien en hypnose a ses propres méthodes, ses propres empreintes, sa personnalité et je pense vraiment qu’il faut que vous choisissiez un thérapeute avec lequel vous ressentez un feeling.

Se sentir en confiance avec un praticien est la règle n°1. Travailler sur une problématique relève de votre intimité et il est important que vous vous sentiez écouté, compris et guidé en vous sentant pleinement à l’aise.

Plus vous développerez un rapport de confiance avec votre thérapeute et plus les chances de changements en vous vont se démultiplier. Je pense qu’en hypnose connaître les techniques de suggestions, de mise en hypnose et d’accompagnement sont importantes, mais ce qui est essentiel c’est avant tout le rapport à l’autre. C’est ça véritablement le gage de réussite.

Prenez donc le temps de bien choisir votre praticien en hypnose. Regarder les différents sites sur internet peut déjà être une très bonne piste car chaque praticien en hypnose vous révélera sa propre carte du monde au travers de ses explications et ce qu’il dégage.

I / Les signes d’un état d’hypnose

Bien sur chaque expérience est unique à chacun. Pour autant, différents signes peuvent être communs aux personnes qui entrent en hypnose. Je vais vous partager plusieurs faisceaux d’indices qui peuvent pour permettre de vous reconnaître dans cet état :

  • Une relaxation musculaire (les muscles se relâchent, détente du corps et de l’esprit, sensation de lourdeur ou de légèreté…)
  • Des larmes physiologiques
  • Des mouvements oculaires plus rapides (des yeux qui bougent plus ou moins vite derrière les paupières closes)
  • Modification du rythme de la respiration
  • Une relaxation au niveau du mental (ralentissement des pensées, silence intérieur…)
  • Impression de perdre la notion du temps et les perceptions de l’environnement sont plus ou moins atténuées.
  • Déglutitions à plusieurs reprises
  • Spasmes et mouvements inconscients dans le corps
  • Un sentiment de détachement comme une impression de pouvoir s’observer soi-même
  • Un état de relaxation profonde avec l’impression de décrocher
  • Une concentration et une réceptivité plus accrue aux messages hypnotiques
  • Une ouverture d’esprit : permet de se rendre compte qu’on est capable de beaucoup plus de choses que ce qu’on croit possible quand on est dans un état de conscience ordinaire

Rappelez-vous qu’être sous hypnose ne veut pas dire qu’on n’entend plus le son de la voix du praticien. Vous l’entendrez toujours car si ce n’était pas le cas, on ne serait pas sûre que votre inconscient entendrait les suggestions et ça sous entendrait que vous seriez en train de dormir.

J / L’auto hypnose, c’est possible ?

Il est vrai que quand on parle d’hypnose, on a toujours l’image du praticien qui nous guide en cabinet au travers de ses suggestions.
Pour autant, il existe aussi la possibilité de se pratiquer l’hypnose à soi-même. Si vous souhaitez avoir des renseignements sur le sujet, j’ai également réalisé un guide d’auto hypnose qui vous apprend pas à pas à expérimenter l’hypnose sans avoir besoin de vous rendre en cabinet.

Il est donc possible de se faire hypnotiser sans avoir un recourt direct à l’hypnothérapeute. Vous avez deux choix qui s’offrent à vous :

  • Vous pouvez sans attendre découvrir un ensemble de Mp3 d’hypnose mis à disposition sur la problématique que vous désirez traiter, dans lequel je regroupe mes meilleures méthodes d’hypnose et PNL. J’ai réalisé volontairement des séances d’hypnose sur support mp3 en fonction de vos besoins sur différentes thématiques pour répondre à une plus large demande. Si vous désirez dès à présent les consulter, voici le lien de la boutique
  • Soit apprendre l’auto hypnose : mais en revanche ça demande plus d’entrainement car il faut apprendre à manier un minimum le fonctionnement de votre inconscient mais aussi les suggestions.

Si vous désirez opter pour la seconde option et pratiquer l’hypnose seul par vous-même, je vous conseille une technique très simple et très rapide pour tester cette expérience :

  1. Choisissez une position confortable, que vous soyez allongé ou assis cela n’a pas d’importance. Et en fermant vos yeux, vous allez respirer 3 fois profondément et lentement
  2. Vous allez dans votre tête décompter de 10 à 1 en pensant à l’idée que chaque partie de votre corps se détende. Si vous avez des difficultés, faites « comme si » vous vous détendiez. Vous commencez par porter votre attention sur le sommet de votre tête au niveau du crâne et vous descendez lentement en passant en revue toutes les différentes parties de votre corps jusqu’à que vous arriviez aux orteils de vos pieds. Le but est de s’arrêter un lapse de temps sur chaque zone pour noter les différences dans vos sensations
  3. Une fois que vous vous sentez bien relaxé, visualisez une porte devant vos yeux et imaginez-vous la traverser. Cette porte vous amène dans un espace apaisant qui peut être où vous le souhaitez : une plage, une montagne, un jardin… Et à ce moment-là vous balayez dans cet endroit tous vos sens : entendre les différents bruits, sentir la température de l’air, voir les nuances de couleurs dans ce paysage, sentir des odeurs particulières… et vous entrez progressivement dans cet état hypnotique
  4. Une fois que vous êtes bien et vous avez l’impression d’être plus détendu, vous vous visualisez avoir déjà atteint votre objectif. Ces images vont servir de suggestions pour votre inconscient. Il est opportun aussi de demander à votre inconscient une aide dans une affirmation qui soit POSITIVE (votre inconscient ne comprend pas la négation ne… pas). Ces messages vont servir de commandements pour votre inconscient.

Par exemple si vous souhaitez être plus à l’aise en public, visualisez-vous simplement dans différentes situations en étant la personne confiante que vous voulez incarner. Si vous souhaitez vaincre une peur, imaginez-vous totalement à l’aise et libre avec l’objet de votre peur. Vous pouvez rester dans cet état aussi longtemps que vous le souhaitez, il n’y a pas de règle là-dessus.

autohypnose

K / FAQ sur l’hypnose : les questions les plus récurrentes

1 / Qui suis-je ? Et en quoi puis-je vous aider ?

Je suis Mlle Bensoussan Mélissa et je suis praticienne en hypnose depuis 2013. J’ai été formé par l’Académie de Recherche et de Connaissance en Hypnose Ericksonienne (ARCHE).

J’ai décidé en plus d’être praticienne de me spécialiser en Hypnose Conversationnelle, en Psychopathologie, en PNL (programmation neuro-linguistique) et dans la gestion des traumatismes (retraitement de l’information traumatique).

Ce métier est pour moi passionnant, chaque séance ne se ressemble pas et j’ai toujours eu à cœur d’aider mon prochain. Titulaire d’un Master 2 en droit privé, j’ai volontairement quitté le milieu juridique pour me lancer dans l’aventure de ma vie et me sentir enfin à ma place et en accord avec moi-même. C’est pour moi un cadeau d’accompagner mes clients sur le chemin de leurs transformations intérieures et leur rappeler qu’ils sont TOUS capable de changer. Ils me le rendent bien chaque jour.

C’est la raison pour laquelle il me semblait important d’écrire ce guide pour démystifier l’hypnose et révéler au plus grand nombre d’entre vous que l’hypnose peut changer de nombreuses vies au quotidien. C’est une méthode qui mérite d’être connue car elle peut à elle seule apporter des changements surprenants et durables.

  • Pour toute demande de consultation d’hypnose en cabinet, je suis située 12 rue du Vivier, 31270 Cugnaux.
    Vous pouvez à présent vous rendre sur mon site internet pour me découvrir : http://www.hypnoseatoulouse.fr/
  • Je réalise également des séances d’hypnose par Skype en cas de distance avec le cabinet et pour les personnes se situant à l’étranger : http://www.hypnoseatoulouse.fr/seances-hypnose/hypnose-skype/
  • J’ai à disposition sur ce site sur lequel vous êtes, un ensemble de séances d’hypnose sur support mp3 qui peut répondre à la plus large demande. Pour les découvrir, vous pouvez vous rendre dès à présent sur la boutique dans laquelle je travaille sur différentes problématiques. J’utilise les mêmes outils qu’en cabinet

2 / Peut-on être coincé sous hypnose ?

Fort heureusement que non. La pire chose qui puisse vous arriver c’est que vous vous endormiez au point de faire une sieste. Vous allez tout simplement vous réveillez spontanément de vous-même.

3 / L’auto hypnose et la méditation, c’est la même chose ?

Je répondrais que pas spécialement. Quand vous pratiquez l’auto-hypnose, vous entrez dans un état d’hypnose car vous recherchez consciemment à atteindre un but. Certains vont pratiquer l’auto hypnose pour mieux dormir, d’autres pour la confiance, dépasser des peurs….

La méditation à la différence c’est une approche plus vaste. Elle n’a pas forcément de finalité particulière. L’idée avec la méditation est surtout d’apprendre à faire le vide dans son esprit et se désidentifier de son mental. On cherche ici à pouvoir se libérer complètement de toute pensée.

4 / Qu’est ce que c’est exactement mon inconscient ?

C’est un réservoir de ressources illimitées qui peut vous aider à dénouer vos blocages inconscients, c’est-à-dire des blocages que vous ne pouvez pas contrôler par la volonté.

Votre inconscient sera pour toute votre vie votre meilleur allié.

Il gère un ensemble de processus à votre place en dehors de votre conscience : la cicatrisation, la tension artérielle, la respiration, la vitesse de votre métabolisme, chaque mouvement inconscient de votre corps… Vous pouvez donc lui faire confiance car il ne veut que votre bien-être.

C’est simplement que dans votre vie il peut arriver que votre inconscient apprenne des choses qui ne soit pas adaptées et le but est de lui montrer comment modifier ces paramètres limitants.

5 / Peut on sous hypnose nous faire faire n’importe quoi ?

Jamais de la vie heureusement. Vu que l’hypnose ericksonienne n’est pas de l’hypnose de spectacle, on reste toujours respectueux de la personne. D’ailleurs on n’impose jamais quelque chose à quelqu’un sous hypnose. Ce ne sont que des propositions et non pas des directives que l’on propose.

Nous avons des techniques réfléchies et humaines qui vous aident à reprendre conscience de vos capacités naturelles.

En séance, rien ne vous ai imposé. Vous restez libre de vos pensées, de vos gestes et vous pouvez même ouvrir les yeux. Quelque soit la profondeur dans laquelle vous pourriez être vous avez toujours le choix : vous pouvez me parler, bouger, vous lever…
Vous préservez toujours votre libre arbitre.

Ce que vous devez comprendre c’est que ce n’est pas parce que vous agissez avec votre inconscient que vous devenez inconscient des choses. Vous ne dormirez jamais en séance. On peut même pratiquer l’hypnose debout ou à l’extérieur du cabinet.

6 / Le métier d’hypnose est reconnu par l’état ?

Même si aujourd’hui c’est prouvé scientifiquement que l’hypnose est efficace sur un ensemble de problématiques, pour autant l’hypnose n’est pas encore reconnu par l’état.

Plusieurs écoles existent en France pour vous former en hypnose.

J’ai été certifié par une fabuleuse école qui est l’Académie pour la Recherche et la Connaissance en Hypnose Ericksonienne (ARCHE). Les critères d’exigences sont élevées, c’est la raison pour laquelle c’est l’école la plus réputée en France. Elle assure par ses différentes formations un gage de sécurité et de fiabilité. La gymnastique d’esprit et l’entrainement au quotidien font partie des bases fondamentales pour apprendre les outils en hypnose.

7 / Tout le monde est hypnotisable ?

Tout le monde sur le principe est hypnotisable, que vous soyez un adulte ou un enfant.
Le degré de profondeur dépend de votre capacité à faire confiance en votre praticien.

La condition principale pour atteindre votre but c’est d’avoir le désir profond de changer :

  • La motivation et votre envie à vouloir vous en sortir est déjà une grande partie du travail car le thérapeute ne peut pas vous faire changer à votre place
  • Votre laisser aller en séance : paradoxalement en hypnose, c’est en lachant prise que vous retrouver la maîtrise de votre vie !

Etes vous prêt à vous lancer dans cette aventure incroyable ?!

C’est à vous de jouer….

libero ipsum id vel, et, Praesent felis luctus